Paus'itive !

Apr 06 2020 17 mins 171

Envie d'être plus créatif, plus concentré et plus efficace au travail ? Prenez des pauses ! Avec ce podcast, My Happy Job, média en ligne dédié au bien-être au travail, souhaite réhabiliter et réenchanter les pauses au travail. Psychologie positive, neurosciences, bonheur au travail, méditation, yoga assis, sieste... Tous les 15 jours, un nouvel épisode pour mettre en avant les 1001 vertus des pauses et proposer des conseils pratiques.





Laura Lange : "Ce qui est intéressant, c'est de prendre le temps comme un présent"
Apr 06 2020 16 mins  
Pour ce dernier épisode de Paus'itive, Fabienne Broucaret vous invite à prendre une pause-philo avec Laura Lange. Docteure en philosophie pratique, experte pour le réseau APM et conférencière, elle intervient très régulièrement en entreprise. Qu’est-ce que la philosophie peut nous apprendre sur la notion de pause, sur le rythme parfois effréné de nos journées de travail et sur les nécessaires temps de repos/de réflexion ? Laura Lange nous explique d'abord les origines du mot pause et ses différentes significations : "J'aime assez l'origine musicale de ce mot, la pause y est affiliée au silence, il s'agit d'observer un silence de la durée d'une mesure, un ralentissement face au bruissement ambiant de la course généralisée que l'on connait si bien." Une bonne pause selon elle ? C'est une pause que l'on prend au bon moment et de la bonne manière. La philosophe, qui a récemment écrit une fable "Le coronavirus et les loups de Wall Street", inspirée des Fables de La Fontaine, vous conseille ainsi de devenir acteurs de vos pauses. Cette sportive, qui aime paradoxalement "ralentir en courant pendant ses pauses", apprécie aussi d'avoir une belle vue et regarder l'horizon pour pouvoir voir plus loin que le bout de son nez ! Et si on prenait cette période du confinement avec philosophie pour réfléchir sur soi et au monde ? Laura Lange nous rappelle cette phrase de Pascal qui a un écho particulier avec l'actualité : "Tout le malheur de l'homme vient d'une seule chose qui est de ne pas savoir demeurer au repos dans une chambre". Le confinement va peut-être finalement vous permettre une rencontre... avec vous-même.


Anne-Charlotte Vuccino : "Une bonne pause est tout-terrain !"
Mar 22 2020 18 mins  
Pour ce 5ème épisode de "Paus'itive", enregistré à distance (confinement oblige), un seul message : prenez soin de vous ! "Faire des pauses régulières est primordial car nos modes de vie sont devenus sédentaires, rappelle Anne-Charlotte Vuccino, fondatrice de la start-up Yogist. Le seul remède selon les experts : le mouvement. Bouger ce n'est pas forcément mettre ses baskets pour un marathon, c'est aussi faire une pause de deux minutes toutes les 20 minutes pour rester en bonne santé à l'ère du digital." Une bonne pause, c'est quoi ? Il en existe de deux sortes : les pauses cérébrales pour relâcher la pression et retrouver de l'énergie via des exercices de respiration, les pauses corporelles pour soulager votre corps via des étirements et réveiller vos muscles. Auteure du livre "Pauses Yogist", qui sort en avril, Anne-Charlotte Vuccino partage ses conseils pour réussir à prendre de bonnes pauses même dans des journées bien chargées. Et ce peu importe que vous soyez au bureau, en télétravail (même avec vos enfants !), dans les transports, avant une réunion, confinés ou au travail dans un entrepôt : "La pause doit être tout-terrain, par définition on en a besoin quand on ne peut pas en faire, il faut donc apprendre à se mettre dans sa bulle et faire sa pause quand et où on en a besoin." Bonne nouvelle : l'appli garde du corps Yogist est gratuite pendant toute la durée du confinement (https://bot.yogist.fr/). Au programme ? 100 pauses pour la tête et le corps, en français et en anglais. Vous n'avez plus d'excuses pour passer de la théorie à la pratique !



Elisabeth Laville : "Les walking meetings, ça dégourdit les jambes et les idées !"
Mar 08 2020 13 mins  
Après la psychologie positive, les neurosciences et le bonheur au travail, ce 4ème épisode de Paus'itive est consacré à l'écologie et à l'écologie de soi. Fabienne Broucaret reçoit Elisabeth Laville, fondatrice d'Utopies, un cabinet spécialisé dans le conseil en développement durable aux entreprises classé 1er au palmarès Great Place to Work dans la catégorie moins de 50 salariés en 2019. Elle nous rappelle d'abord les liens étroits entre la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) et la Qualité de vie au travail (QVT) : "Les employés actuels ou en devenir font partie des parties prenantes les plus importantes avec les clients !". Elle explique ensuite les différentes mesures prises pour inciter ses collaborateurs à déconnecter, les aider à tout concilier et leur permettre de se ressourcer individuellement ou collectivement : télétravail, séances de yoga, congé de paternité allongé, petit-déjeuner hebdomadaire en équipe... Son secret pour conjuguer bien-être physique tout en stimulant la créativité et la productivité au travail ? Les séances de sport en entreprise et, surtout, les walking meetings dont elle est elle-même une adepte convaincue ! Réaliser un rendez-vous, un entretien annuel ou encore une réunion en marchant est une pratique qui permet de s'oxygéner et de bouger, mais aussi de trouver de nouvelles idées : "Le mouvement physique change vraiment la manière dont vous réfléchissez. Mon conseil ? Allez marcher, même en ville !". Autre rituel qui casse les codes : la présence de son chien, Akun, au bureau. Un allié de taille pour prendre de bonnes pauses !


Alexandre Jost : "Autoriser la sieste au travail est le signe d'une grande ouverture"
Feb 23 2020 16 mins  
Pour ce 3ème épisode de Paus'itive, Fabienne Broucaret reçoit Alexandre Jost, fondateur de "La Fabrique Spinoza", le mouvement du bonheur citoyen. Sa conviction : l'équilibre vie pro - vie perso est une composante essentielle de l'épanouissement au travail. Et les pauses y contribuent au quotidien ! Qu'est-ce qu'une bonne pause selon lui ? "C'est une pause totale, celle où l'on n'est pas dérangé. Un moment où l'on prend soin de son corps et de son esprit." Pour y parvenir, il évoque tour à tour un déjeuner sans parler boulot, quelques minutes de marche en extérieur, la micro-sieste... "Il y a beaucoup de contrôle social qui invite à ne pas la faire, j'invite les managers à en faire pour eux-mêmes et pour autoriser leurs équipes à en faire. Cela fait vraiment du bien. Il suffit de pas longtemps et cela peut se faire même assis sur sa chaise. Autoriser la sieste est le signe d'une grande ouverture et d'une culture d'entreprise bienveillante." S'appuyant sur l'étude "Nouveaux espaces de travail et expérience collaborateur" de l'Observatoire Spinoza, il revient aussi sur le boom des salles dédiées au repos ou à la détente en entreprise. Des lieux propices à la serendipité et aux échanges informels. Cet adepte des trajets en vélo, qui sont pour lui une coupure salvatrice entre le bureau et la maison, aime enfin être entouré de son équipe : "Ce dont j'ai besoin à titre personnel, c'est surtout d'avoir mes collègues autour de moi, comme une famille."






No review available yet...