Migrantes et auxiliaires de vie, les nouvelles esclaves - 09.04.2020


Apr 09 2020 59 mins   11

Elles sont les nouvelles esclaves de notre société, dont le vieillissement de la population est l’un des défis majeurs. Certaines familles ont trouvé la solution pour s’occuper de leurs parents qui ne veulent pas terminer leur vie dans un EMS. Elles engagent une auxiliaire de vie à domicile pour prodiguer des soins du matin au soir et même la nuit. Venues des pays de l’Est, d’Amérique du Sud ou des Philippines, des migrantes s’occupent de nos aînés pour un salaire souvent très modeste et des horaires de forçat.