Bada # 66 : Si c’est pour la Culture, on a déjà donné (6) ... avec Jeanne Herry (première partie) / 23 décembre 2020


Episode Artwork
1.0x
0% played 00:00 00:00
Dec 23 2020 38 mins   302

Dans « Elle l’adore », le premier film de Jeanne Herry sorti en 2014, 

une esthéticienne mythomane, Sandrine Kiberlain, réalisait son rêve de groupie 

idolâtre : avoir tout à elle un célèbre chanteur à minettes et à succès, Laurent 

Laffite. Sur les circonstances chaotiques de ce rapprochement qui va de déboires 

en désastres, renvoyons nos auditeurs au film. Jeanne Herry est actrice, elle a mis 

en scène pour la Comédie française, au Théâtre du Vieux Colombier un spectacle 

qu’elle a conçu à partir des échanges sur les Forums d’Internet, elle a publié chez 

Gallimard 80 étés, un bref livre sur ses liens d’affection avec les siens. En 2018, 

son deuxième film, Pupille, avec notamment Sandrine Kiberlain, Gilles Lellouche 

et Clotilde Mollet a reçu un accueil ému et chaleureux. Il s’agit des premiers mois 

de Théo, un enfant né sous X, et de tout ce qui peut se mettre ne branle pour que

cette vie ne pâtisse pas d’être partie de travers. Il s’agit de tous ceux et de toutes 

celles qui s’y emploient. Il s’agit d’une femme dans la quarantaine qui avait 

postulé pour adopter avant que son mariage ne vole en éclats et qui n’a pas 

renoncé à ce projet. Il s’agit d’une assistante sociale, d’un assistant maternel, de 

tout un service dont Théo devient le souci, la crainte, la réussite, le centre.