Bada # 68 : Si c’est pour la Culture, on a déjà donné (8) ... avec Yohann Abiven (6 janvier 2021)


Episode Artwork
1.0x
0% played 00:00 00:00
Jan 06 2021 38 mins   311

Yohann Abiven est le directeur du centre culturel et spirituel de l’Abbaye de Saint Jacut de la mer (Côtes d’Armor). Le catholicisme social et le personnalisme chrétien dont la revue Esprit a été l’une des expressions le plus suivies ont joué un grand rôle dans le basculement culturel, social, économique et politique de la Bretagne à partir de la fin des années 60. Puis, le grain ayant germé, la plante dont il était issu s’est étiolée, allant quelquefois jusqu’à dépérir. Il en existe encore quelques spécimens vivaces, l’Abbaye de Saint Jacut en est un.

Dans son état actuel, elle a démarré au début des années 2000, autour d’une religieuse, Soeur Simone Gendrot, et d'un prêtre connu en Bretagne pour sortir de l’ordinaire et des sentiers battus par la loi naturelle de la théologie : Elie Geffray, qui fut longtemps père et maire à la fois. Des colloques ont notamment accueilli Edgar Morin, Mona Ozouf, Jean-Marie Pelt, Dominique Schnapper, Fabienne Brugère, Régis Debray, Israël Nizand... Des artistes plasticiens, des écrivains et des poètes locaux ont trouvé à Saint Jacut un lieu d’exposition ou d’expression et même un festival. Des rencontres inter religieuses ont rassemblé Chrétiens, Musulmans, Juifs et Boudhistes. Un fil directeur s’est maintenu jusqu’à aujourd’hui que le directeur de l’Abbaye résume ainsi : chercher comment la pensée contemporaine et l’art nous invitent à déchiffrer le monde avec des lunettes inédites, et faire de l’Abbaye le théâtre d’un monde commun.