Épisode 34 - Daria Marx


Episode Artwork
1.0x
0% played 00:00 00:00
Jul 12 2018 63 mins   653

Au micro de Lauren Bastide, Daria Marx raconte l’accueil positif réservé à « Gros n’est pas un gros mot » (03:50), les troubles du comportement alimentaire maternel dans son enfance (10:30), son adolescence solitaire dans un pensionnat catholique (14:24), la boulimie et l’hyperphagie (21:30), sa découverte du militantisme féministe (25:05), son burn-out et la détection de sa bipolarité (27:23), pourquoi le cyber-harcèlement ne l’atteint plus (37:40), son aversion pour le mouvement « body-positive » (41:50), l’action du collectif Gras Politique (49:00), les maltraitances gynécologiques spécifiques aux femmes grosses (52:00).


Daria Marx est une autrice, blogueuse et militante née en 1980. Elle a publié en mai 2018 « Gros » n’est pas un gros mot : Chroniques d’une discrimination ordinaire » aux éditions Librio, essai qui lui a valu de faire la couverture de Libération aux côtés de sa co-autrice, Eva Perez-Bello. Daria Marx passe son enfance dans des quartiers populaires de région parisienne. À l’adolescence, sa mère déménage avec elle dans le 16ème arrondissement où elle se confronte pour la première fois à une violence classiste. Elle termine sa scolarité dans un pensionnat catholique. Entrée dans la vie active, elle travaille dans une entreprise de plateformes téléphoniques qui la pousse au burn-out. Elle lance alors son blog, qui rencontre un grand succès. En 2016 elle co-fonde le collectif Gras Politique, un collectif féministe, anti-grossophobie et queer avec la militante Eva Perez-Bello. « Gros » n’est pas un gros mot » est leur premier ouvrage.


La Poudre est une production Nouvelles Écoutes.

Réalisation et générique : Aurore Meyer-Mahieu.

Coordination : Zisla Tortello.

Mixage : Laurie Galligani


Cet épisode de La Poudre est rendu possible grâce au soutien de l’application française de méditation Petit Bambou. Petit Bambou permet de choisir parmi 650 séances de méditation celle qui vous correspond le mieux. La démarche est pédagogue, facile à embrasser, même sans avoir aucune expérience en la matière. Merci à Petit Bambou de faire parler La Poudre et de nous permettre de prendre soin de nous.