Épisode 49 - Déborah Lukumuena


Episode Artwork
1.0x
0% played 00:00 00:00
May 02 2019 66 mins   1.8k

Au micro de Lauren Bastide, Déborah Lukumuena parle de sa réussite (5:49), de sa double enfance en région parisienne et de la colère qui l’habite (7:16), de ses liens avec la République démocratique du Congo (11:48), de l’importance de la littérature (14:50) et de l’arrivée du cinéma dans sa vie (16:12), ainsi que de la complexité des personnages qu’elle aime incarner (23:06). Elle évoque aussi le long casting de Divines (26:23), la beauté de Maïmouna (attention spoiler, 35:00), les liens entres les différents personnages qu’elle joue (38:50), la stigmatisation des actrices noires (43:22), les choix qui guident sa carrière (47:54), les réactions racistes auxquelles elle a dû faire face suite aux Césars (51:00) et son rapport à elle-même (60:00).


Déborah Lukumuena est comédienne. Née en 1994, elle est passionnée de littérature et rêve d’abord de devenir professeure de français. C’est en regardant la série Les Tudors qu’elle a le déclic qui la mène à passer le casting pour le film d’Houda Benyamina, Divines, pensant briguer un rôle de figurante. Sélectionnée pour jouer l’un des deux personnages principaux, elle décroche en 2017 le César de la meilleure actrice dans un second rôle pour sa performance. Elle entre alors au conservatoire et a depuis joué dans Roulez jeunesse et Les invisibles au cinéma, ainsi que dans la pièce Anguille sous roche au théâtre. Elle y joue seule sur scène et porte magistralement un monologue puissant et politique.


La Poudre est une production Nouvelles Écoutes

Réalisation et générique : Aurore Meyer-Mahieu

Mixage du générique du cycle Cinéma : Charles de Cillia

Coordination : Gaïa Marty

Mixage : Paul Lambert de Cursay