hOwCast

Jul 12 2014 17





[la première] Des carrosseries aux couleurs de maladies de peau
Jul 12 2014
La Première est une station de radio publique de la RTBF - Radio-Télévision Belge Francophone. Matin Première est le morning de la station: dès 5h avec Marie Vancutsem: l’interview d’une personnalité tout au long de la semaine et le Tour des Régions pour l’actualité locale. A 7h, Georges Lauwerijs, l'invité de Bertrand Henne à 7h45 et journal de 8h présenté par Mehdi Khelfat. A 8h35 dans Connexions, Robin Cornet introduit un débat d'actualité, largement commenté sur Twitter grâce au hashtag #connexions. Thomas Gunzig est chroniqueur de l'émission, en plus d'être écrivain de talent et occasionnel photographe. Plusieurs fois par semaine, dans le café serré, il commente l'actualité ou la venue de l'invité. Dans le premier billet de l'extrait, avec Pascal Claude, il commente l'affaire de la dette grecque. Le deuxième billet, celui de Dominique Watrin à propos de la nouvelle réglementation sur les médicaments génériques, prend place dans feu l'émission de fin de journée: On n'est pas rentré! On y apprend ce qu'est un médicament générique, et ce qui nous attend au comptoir de la pharmacie. Retour dans l'univers de Thomas Gunzig, où l'on parle de la fermeture de l'usine Ford à Genk. Mais aussi des voitures Ford elle-mêmes: la Mustang de Steve McQueen, la Fiesta-bidet, la Mondéo et bien sûr l’infâme S-Max ou la Ka avec son gros uc. Le quatrième et dernier billet de l'extrait est culte: alors que Monseigneur Léonard est en studio et invité de l'émission, Thomas Gunzig le complimente pour son talent comique à l'humour surréaliste et incisif. Et de citer une de ses meilleurs punchlines: "l'homosexualité est due à un blocage [des homosexuels] dans leur développement psychologique normal, ce qui les rend anormaux". télécharger l'extrait. Précédemment: l'humour de Michael Jackson.

















[historique] La saga des radios libres de Lyon 1ère (4ème partie)
May 29 2013
Lyon Première a commencé une rétrospective de l'histoire des radios libres à partir du début des années 80. Voici une partie des quatrième et cinquième épisodes avec Gérald Bouchon (directeur) au micro. L'apparition de Radio Trait D'union le 27 juin 81, une radio qui accueillait 11 langues différentes. Le 13 juillet de la même année, sur 102 FM, une radio véritablement professionnelle fait surface à Lyon, sur un rayon de 50km, il s'agit de Radio Contact. C'est la première station lancée par Pierre Alberti qui créera plus tard Radio Nostalgie. Il raconte son histoire lors de cet entretien filmé. En automne poussent Radio Cristal, Happy Radio et Ciel FM. Très fort, c'est l'ancien curé de Lyon-La Duchère qui témoigne, relatant sa rencontre avec Pierre Alberti et comment celui-ci l'a convaincu de monter la radio de sa paroisse. En 1982, la fréquence d'apparition des stations croît rapidement pour atteindre 1/semaine! On termine l'épisode 4 avec l'anecdote de Michel Blanc à propos d'un linge mystérieux qui pend à la fenêtre du quartier de La Belette. L'épisode 5 est consacré au brouillage: avant juillet 82, la loi sur les radios libres n'était pas encore rédigée et donc le monopole d'état était toujours de rigueur. Et donc TDF va faire son boulot, surtout à Paris, c'est-à-dire brouiller les stations qui ne respectent pas certaines règles. télécharger l'extrait. Précédemment: troisième partie.

















[historique] La saga des radios libres de Lyon 1ère (3ème partie)
Mar 22 2013
Lyon Première a commencé (et pas terminé?) une rétrospective de qualité sur l'histoire des radios libres à partir du début des années 80. Sept épisodes existent, et voici un condensé du troisième et une partie du quatrième. Au micro: Gérald Bouchon, directeur de la station. Nous sommes en 81, pendant la campagne électorale qui verra s'affronter François Mitterrand et Valéry Giscard d'Estaing. C'est calme. C'est trop calme. J'aime pas trop beaucoup ça. J'préfère quand c'est un peu trop plus moins calme. Quelques mots à propos de Radio Léon, une toute petite radio expérimentale à Lyon. On y explique que le résultat des élections importerait peu: la loi sur la radiodiffusion serait revue, de toutes façons. Mais c'est bien François Mitterrand qui est élu, tout s'accélère: témoignage du président de Radio Arc-En-Ciel. La porte est aussi ouverte aux opportunistes et business men, avec comme exemple Pierre Bellanger qui crée Radio Cité Future. On écoute le témoignage de Jean-Loup Perrin. A Lyon, comme ailleurs probablement, il y a les radios qui se lancent directement dans l'aventure, dont Radio Contact ou Radio Bellevue; les radios qui prennent leur temps et peaufinent leur concept, comme Radio Scoop; et puis il y a les ex-pirates qui hésitent à continuer. Exemple avec Radio Canut et Radio Léon. L'épisode suivant commence par revenir sur l'aventure de Radio Bellevue et sur les équivalences en Italie ou aux Etats-Unis. La suite au prochain extrait... télécharger l'extrait. Précédemment: deuxième partie.













No review available yet...