Les derniers podcasts de la RTBF.be

Sep 22 2020 26 mins 2.1k

Retrouvez tous les podcasts de la RTBF.be.




























































































Parlons Business - Le label B Corp
Sep 21 2020 1 mins  
Pour les entreprises qui veulent rendre leurs activités plus respectueuses de l’environnement, des droits sociaux et des pratiques de bonne gestion, les objectifs de développement durable fixés par les Nations-Unies font figure d’idéal atteindre. Ces dix-sept objectifs peuvent inspirer les entrepreneurs dans plusieurs domaines, comme la protection de l’environnement, la santé, l’économie circulaire, l’éducation, les droits humains ou encore l’aide au développement. Mais pour une entreprise, intégrer toutes ces préoccupations n’est pas chose facile. Le label B Corp (Isabelle : prononcer « bie-corpe ») se base précisément sur les objectifs de développement durable de l’Organisation des Nations-Unies. Ce label est accordé par une association qui milite pour que le monde de l’entreprise contribue relever les grands défis mondiaux. Mais les entreprises qui parviennent décrocher cette prestigieuse reconnaissance ne sont pas nombreuses. On en compte moins de 3.000 dans une soixantaine de pays travers le monde. Dans leur tentative de répondre aux critères très exigeants du label B Corp, les entreprises doivent atteindre une score minimum de 80 points sur 400, mais en moyenne le niveau est d’ peine 50 points ! Il y a donc encore des efforts importants réaliser mais le jeu en vaut la chandelle car des entrepreneurs témoignent de l’effet important de cette certification sur leur réputation et la marche de leurs affaires.







Un Jour dans l'Histoire
Sep 21 2020 90 mins  
13h20 : Le congrès wallon de 1905 Nous sommes l'automne 1905, Liège . C'est l , l'Université, qu'entre le 30 septembre et le 02 octobre, quelques dizaines d'intellectuels, membres, ou non, du monde associatifs, se réunissent pour observer et évaluer la place de la Wallonie dans l'Histoire et ainsi la projeter dans l'avenir. Quelle est son identité ? Quel est le sentiment wallon dans la littérature, la musique, les arts en général ? Au-del de ces questions, il s'agit aussi, pour les intervenants, de préparer un programme de « défense » contre ce qu'ils appellent « les exagérations flamingantes ». Initiateurs de l'événement, le libéral Julien Delaite et le professeur et écrivain, Oscar Colson, organisent, par exemple, un débat qui oppose Henri Pirenne, considéré comme l'inspirateur de l'école historique française dite École des Annales, proposant une histoire globale, et l'écrivain et militant wallon Hector Chainaye. Ce Congrès qui se tient dans le cadre de l'Exposition universelle de Liège, organisée l'occasion du 75e anniversaire de l'indépendance de la Belgique, a-t-il porté ses fruits ? A-t-on assisté, par la suite, ce que l'on pourrait appeler la légitimation culturelle de la Wallonie ? Tentons d'apporter quelques réponses ... Invitée : Maud Gonne, chargée de recherches du FNRS en études de la traduction. 14 heures : Bourvil dans tous ses états 1/14 EPISODE 1 :« Nous revenons sur les origines d'André Raimbourg, sa famille, son enfance. Son père succombe la grippe espagnole en 1918 laissant derrière lui une femme et 3 enfants. La maman décide alors de rentrer dans son village natal, Bourville, qui deviendra le pseudo de l'artiste, qui dès son plus jeune âge adorait chanter et faire rire ses camarades. » Une série en 14 épisodes réalisée par Cécile Poss et composée d'interviews inédites et d'archives de la Sonuma, de la Radio-télévision Suisse, de Radio Canada, de l'INA et d'archives inédites de particuliers.






Entrez sans frapper - Vincent Lindon
Sep 21 2020 90 mins  
« Mon cousin », un buddy movie qui réunit l'écran Vincent Lindon et François Damiens, deux cousins que tout oppose... Pierre (Vincent Lindon), PDG d'un grand groupe familial, est sur le point de signer l'affaire de sa vie. Mais c'est sans compter sur Adrien (François Damiens), son cousin qui détient 50% de la société, un idéaliste maladroit qui va lui mener la vie dure en retardant sans cesse la fameuse signature... Dès 11h30, retrouvez « Bagarre dans la Discothèque » avec Bernard Dobbeleer et Laurence Bibot. Et dès midi : Polar et littérature de genre avec Michel Dufranne : l'auteur de romans policiers Jean-Patrick Manchette pour la réédition de "L'Affaire N'Gustro" (Gallimard/Série Noire). Il nous a quittés il y a 25 ans le 3 juin dernier. Qui est Henri Butron, petit malfrat et grand salaud, sympathisant d'extrême droite par défaut, en mal d'argent et de gloire? Comment cet homme, aujourd'hui traîné dans la boue et conspué par ceux qui ont eu le malheur de croiser sa route, s'est retrouvé en affaire avec le dissident N'Gustro, leader tiers-mondiste enlevé puis exécuté Paris? À se frotter de trop près aux complots des autres, on se met en danger. Butron l'aura payé de sa vie. Il a cependant le bon goût de laisser derrière lui un enregistrement racontant son parcours, ses méfaits et de quelle manière il se retrouva lié « l'affaire N'Gustro ». L'acteur, réalisateur et scénariste français Vincent Lindon pour le film "Mon cousin" de Jan Kounen, qui sortira le 30/09. Pierre est le PDG accompli d'un grand groupe familial. Sur le point de signer l'affaire du siècle, il doit régler une dernière formalité : la signature de son cousin Adrien qui détient 50% de sa société. Ce doux rêveur idéaliste qui enchaine gaffes et maladresses est tellement heureux de retrouver Pierre, qu'il veut passer du temps avec lui et retarder la signature. Pierre n'a donc pas le choix que d'embarquer son cousin avec lui dans un voyage d'affaire plus que mouvementé où sa patience sera mise rude épreuve. "Machins, Machines" d'Hélène Maquet : le virus informatique « I Love You », qui s'est propagé de façon fulgurante aux quatre coins du monde le 4 mai 2000, touchant les systèmes informatiques du Pentagone, de la CIA, et de grandes entreprises comme L'Oréal, Siemens et Nestlé. Il est l'un des virus les plus virulents de l'histoire...











































































Entrez sans frapper 21/09/2020 - Vncent Lindon/Michel Dufranne/Hélène Maquet
Sep 20 2020 46 mins  
Polar et littérature de genre avec Michel Dufranne : l'auteur de romans policiers Jean-Patrick Manchette pour la réédition de "L'Affaire N'Gustro" (Gallimard/Série Noire). Il nous a quittés il y a 25 ans le 3 juin dernier. Qui est Henri Butron, petit malfrat et grand salaud, sympathisant d'extrême droite par défaut, en mal d'argent et de gloire? Comment cet homme, aujourd'hui traîné dans la boue et conspué par ceux qui ont eu le malheur de croiser sa route, s'est retrouvé en affaire avec le dissident N'Gustro, leader tiers-mondiste enlevé puis exécuté Paris? À se frotter de trop près aux complots des autres, on se met en danger. Butron l'aura payé de sa vie. Il a cependant le bon goût de laisser derrière lui un enregistrement racontant son parcours, ses méfaits et de quelle manière il se retrouva lié « l'affaire N'Gustro ». L'acteur, réalisateur et scénariste français Vincent Lindon pour le film "Mon cousin" de Jan Kounen, qui sortira le 30/09. Pierre est le PDG accompli d'un grand groupe familial. Sur le point de signer l'affaire du siècle, il doit régler une dernière formalité : la signature de son cousin Adrien qui détient 50% de sa société. Ce doux rêveur idéaliste qui enchaine gaffes et maladresses est tellement heureux de retrouver Pierre, qu'il veut passer du temps avec lui et retarder la signature. Pierre n'a donc pas le choix que d'embarquer son cousin avec lui dans un voyage d'affaire plus que mouvementé où sa patience sera mise rude épreuve. "Machins, Machines" d'Hélène Maquet : le virus informatique « I Love You », qui s'est propagé de façon fulgurante aux quatre coins du monde le 4 mai 2000, touchant les systèmes informatiques du Pentagone, de la CIA, et de grandes entreprises comme L'Oréal, Siemens et Nestlé. Il est l'un des virus les plus virulents de l'histoire...












































Puisque vous avez du talent - Maya Levy, violoniste : ' Dès l'âge de 4 ans, j'ai su que ma vie serait le violon ! ' (Nouvelle diffusion)
Sep 20 2020 116 mins  
Nouvelle diffusion ce dimanche, de l'entretien que nous avait accordé Maya Levy. C'était en janvier 2020. A seulement 22 ans, la jeune violoniste peut déj s'enorgueillir d'un parcours digne d'une artiste confirmée. En octobre 2019, elle remportait le 1er Prix du concours des ¿Médias Francophones Publics 2020¿, une distinction décernée par les quatre grandes radios classiques de service public (Musiq'3, France-Musique, Espace 2 - RSR Suisse romande et "Ici-Musique" au Canada). Une compétition au cours de laquelle le Jury avait salué la maturité musicale de cette violoniste d'exception. Au même moment (ndlr.: octobre 2019), c'est en Pologne l' ¿International `Karol Lipinski Violin Competition 2019'' qu'elle se distinguait, travers le `Prix Beethoven' pour la meilleure interprétation d'une des Sonates pour violon du Grand Maître. Et tant qu' parler de prix, on citera aussi la `Silver Medal' au Manhattan International Music Competition, le prix " Supernova 2017 " au Klarafestival , et enfin le titre de lauréate du 'Karol Szymanowski Competition' en 2018. "Dès l'âge de 4 ans, j'ai su que ma vie serait le violon", nous confiera la jeune artiste, qui sera guidée par Bernadette Janssen, qui sera comme une "maman de violon", puis par Igor Tkatchouk, et enfin par le grand Boris Kuschnir, Vienne, qui elle doit beaucoup, reconnaîtra-t-elle. Ce qui impressionne chez Maya Levy, c'est d'abord sa détermination. Née avec un violon dans les mains, elle semble ne souffrir d'aucun trac ou stress, et trace sa route musicale et artistique avec une assurance impressionnante. Une assurance doublée d'un vrai respect pour autrui, qui fait plaisir voir. Quant au volet musical, il découle de cette assise personnelle : la sonorité est puissante, voluptueuse, charnue et terriblement expressive. Guidée par les plus grands Maîtres et par une vraie culture musicale, Maya Levy peut tout jouer : de Mozart Shostakovitch, en passant par Beethoven, ou Grieg; danstous ces répertoires, sa vision musicale et sa technique éprouvée font mouche. Nous la découvrirons aujourd'hui, essentiellement dans des prestations en public, et dans des pages de Beethoven, Grieg, Szymanowski et Ysaÿe. Maya Levy, une grande musicienne, sensible et intelligente, et une personne, dont chacun appréciera la délicatesse. Bonne écoute ! Réalisation et présentation : Laurent GRAULUS






No review available yet...